Faut-il punir son chat ?

Faut-il punir son chat ?

Punir son chat ne sert à rien, parce que la punition il ne la comprend pas !


Vous avez 3 à 5 secondes après les faits pour avoir une chance que le chat l’intègre

Il faut donc le prendre en flagrant délit pour qu’il soit utile d’hausser le ton


Punir son chat


Au delà ce laps de temps, le chat ne fera pas le lien entre votre état d’excitation et ce que vous lui reprochez.

On entend souvent dire que le chien ou le chat qui a fait une bêtise baisse la tête ou les oreilles quand son maître rentre à la maison. On pense alors qu’ils savent très bien ce qu’ils ont fait et qu’ils ont peur de se faire gronder.

Punir son chat

Le sentiment de culpabilité existerait donc chez ces deux espèces ?

Pourtant, une étude étonnante vient bouleverser cette croyance.

Le chien ne dispose pas de ce sentiment, il prend cette attitude pour envoyer des signaux d’apaisement à son propriétaire mécontent. Les chats comme les chiens sont capables de distinguer les micro-expressions présentes sur notre visage ainsi que nos émotions et nos intentions. Ils réagissent donc en fonction de notre comportement même s’ils n’ont rien fait de mal.

Voici l’article qui relate cette expérience enrichissante.


La punition la plus répandue : Prendre le chat par la peau du cou le met dans une position très pénible


Une autre idée reçue qui a la vie dure : prendre le chat par la peau du cou

Une logique qui ne tient pas quand on observe un peu les mamans chats dans les élevages.

Elles prennent délicatement les chatons dans la gueule pour les déplacer d’un endroit à l’autre. Elles ne les soulèvent généralement pas par la peau du cou mais plutôt par la tête ou toute la nuque directement. De plus, cet acte n’est pas fait pour réprimander le chaton.

Si l’on reproduit ce geste plus tard avec son chat cela peut avoir de graves conséquences sur son équilibre psychologique et également sur la relation qui nous unit à lui.

Punir son chat

Voici pour quelles raisons :

  • La peau de son cou est beaucoup moins souple que lorsqu’il était petit donc cela lui fait mal
  • Le chat comprend que vous n’êtes pas un autre chat et encore moins sa mère.
  • Il ne peut plus bouger, il est paralysé, il se retrouve dans la même position qu’une proie qui va se faire manger.

C’est donc un geste à bannir et beaucoup de vétérinaires et professionnels du monde animal l’ont bien compris.

Punir son chat


 Les autres punitions à éviter :

Il ne faut pas non plus : crier « Non ! » en fixant le chat du regard. Regarder un chat dans les yeux avec insistance peut être interprété par lui comme une provocation.

Ne pas le gronder non plus en agitant le doigt dans sa direction car ce geste accompagne toujours un regard menaçant.

Le pschitt d’eau ne sert à rien non plus, il sera vécu par le chat comme une agression.


Quelques pistes de solutions :

– Si votre chat vous griffe ou mord et vous fait mal : ne jamais crier « Aïe » car cela va l’exciter plus qu’autre chose. Mais plutôt sortir calmement de la pièce, laisser le chat seul et lui faire comprendre qu’il vous a perdu. C’est comme ça que sa mère et ses frères et sœurs lui ont appris la frustration.

– Pour la malpropreté : il faut comprendre d’où vient le problème : l’urine est un moyen de communication pour le chat et lui mettre la tête dedans ne sert à rien ! Voici un article dédié à ce sujet.


Un contrat de confiance existe entre votre chat et vous


La relation qui se crée entre le chat et son propriétaire est unique.

Punir son chat

Un chat choisit toujours son humain quand plusieurs personnes vivent sous le même toit. C’est souvent celui qui aura le plus d’interactions positives avec lui. Le chat dormira toujours avec cette personne et une vraie relation de confiance les reliera.

Attention donc à ne pas trahir cette confiance. Si vous allez trop loin dans la punition ou que vous élevez la voix trop souvent cela nuira au contrat qui vous unit. Ecoutez simplement votre chat il vous montrera par sa gestuelle et son attitude corporelle ce qu’il désire.

Les feulements et grondements sont souvent mal interprétés par les humains. Nous les percevons comme quelque chose de négatif. C’est au contraire une bonne chose que le chat nous prévienne lorsque nous allons trop loin. Je vous conseille donc de ne pas punir ce comportement mais plutôt de le prendre en considération comme un véritable moyen de communication.


N’hésitez pas à commenter cet article et à partager autour de vous !



9 thoughts on “Faut-il punir son chat ?”

Laisser un commentaire